Déminéralisation et chute de cheveux

La qualité, la couleur et la texture de nos cheveux dépend directement du contenu minéral de notre corps. Épuiser son capital minéral peut se traduire par un certain nombre de déséquilibres capillaires dont la chute des cheveux.

 Les causes de la déminéralisation

a/ Une mauvaise alimentation  associée à un manque d’activité physique provoque un déséquilibre de notre organisme qui se traduit par une acidose.

A fin de limiter cette acidose et rétablir l’équilibre ( équilibre acido-basique ) notre organisme est obligé de « sacrifier » ses minéraux, entraînant ainsi une déminéralisation qui est responsable de nombreux problèmes ( capillaires, articulaires …..)

Ainsi, une alimentation riche en matières grasses, féculents et sucres lents perturbe notre équilibre acido-basique . Le métabolisme de ces aliments libère une charge acide importante. Si cette acidité n’est pas neutralisée en totalité par les minéraux de notre corps , l’acidité résiduelle va devoir puiser dans les zones de stockage des minéraux dans notre corps.

Parmi les zones de stockage on cite les cheveux, les ongles , les os, les dents, le sang, le foie ou les muscles.

Si cette acidité s’attaque aux minéraux présents dans nos cheveux, ils deviennent secs et cassants, avec perte de cheveux et possibilité de dépigmentation capillaire.

Si cette acidité s’attaque aux ongles , nos ongles deviennent fragiles et cassants .

Si cette acidité s’attaque au calcium présent dans nos os, cela entraîne progressivement une décalcification, et c’est l’ostéoporose.

b/ Le stress: agit sur notre système nerveux et sur nos glandes endocrines.

Un stress chronique va épuiser nos glandes surrénales qui sont les batterie de notre corps. La fatigue des glandes surrénales entraine une baisse de pression au niveau du cœur et une mauvaise irrigation générale notamment de notre cuir chevelu ou se trouve le bulbe capillaire usine de fabrique du cheveu. Une mauvaise irrigation du cuir chevelu se traduit par une diminution de l’apport en oxygène, vitamines, oligoéléments.

Cette anémie se traduit par un affaiblissement du cheveu mais aussi l’obstruction du bulbe qui va cumuler les déchets, s’en suit une dévitalisation du cheveu et une perte de cheveu plus ou moins importante en fonction de l’importance de cette anémie et de l’obstruction de notre bulbe.

c/ La congestion intestinale: au  même titre que le foie, la vésicule bilière, les reins, la peau et les voies respiratoires, les intestins sont des émonctoires qui jouent un rôle très important dans l’élimination des déchets mais également dans l’assimiliation des nutriments .

Les nutriments sont assimilés par la muqueuse intestinale et passent dans le système sanguin et lymphatique pour alimenter tous nos organes et notamment notre cuir chevelu terre nourricière de nos cheveux.

Une alimentation non équilibrée se traduit après digestion par une accumulation de grandes quantités de Liquides et de sécrétions organiques, ce qui constitue une charge importante de substances toxiques. La stagnation de ces substances pouvant putréfier et fermenter dans nos intestins entraîne ce qu’on appelle une congestion intestinale.

L’intestin ne joue plus son rôle de filtre et les nutriments auront du mal à traverser la barrière intestinale.

Afin de prévenir la déminéralisation, il est recommandé de lutter en priorité contre l’acidose en buvant beaucoup d’eau ( minimum un litre d’eau ), en oxygénant ses cellules ( activité physique ) et en rétablissant l’équilibre au niveau de la flore intestinale ( alimentation riche en fibres ).

Pour mieux lutter contre la déminéralisation, je vous invite à lire notre article sur la régénération capillaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *